13
Fév-2019

La faune sauvage de Tanzanie est surprenante !

Avec ses 4 millions d’animaux sauvages, dont 364 espèces de mammifères, la Tanzanie a la plus grande concentration d’animaux par kilomètre carré au monde ! Cela comprend aussi 1108 espèces d’oiseaux, 130 espèces d’amphibiens et plus de 275 espèces de reptiles.

Voici quelques anectodes fascinantes concernant quelques-uns de ces animaux que vous rencontrerez certainement lors de votre safari avec SENE en Tanzanie.

 

C’EST JUSTE UNE histoire DE COULEUR !

La langue des girafes est bleue et peut atteindre 45 cm, ce qui leur permet d’atteindre les feuilles très hautes et au-dessus de leur tête. Cette teinte bleue provient de la mélanine, le même pigment qui produit la couleur de la peau humaine. Comme pour les humains, ce pigment protège la langue de la girafe contre le soleil tropical.

Langue_bleue_girafe

Les zèbres ne peuvent pas voir la couleur orange, car elle n’existe pas dans leur index de couleurs.

Le lait d’hippopotame est rose. Cela est dû à la sécrétion de 2 acides – l’un est de couleur rouge (acide hipposudorique) et l’autre est orange (acide norhipposudorique). Une fois mélangés, ils produisent du lait rose ! Les hippopotames sécrètent également un écran solaire naturel de couleur rouge qui finit par virer au brun.

Les rhinocéros noirs et les rhinocéros blancs sont en fait gris !

La crinière d’un lion devient noire avec l’âge.

 

CURIOSITÉ ANIMAL

Les talons des lions ne touchent jamais le sol quand ils marchent.

La trompe d’un éléphant compte plus de 40 000 muscles (en comparaison, le corps humain en a 639). Les éléphants pèsent jusqu’à six tonnes et sont assez forts pour renverser un arbre.

La bouche d’un hippopotame peut s’ouvrir à un angle de 150°. Ses dents en forme de pointes peuvent briser le corps d’un crocodile en deux et sa langue massive peut mesurer jusqu’à 60 cm de large !

Hippopotame_photo_de_Alan_Walker

Une autruche n’a que deux doigts de pied (alors que les autres oiseaux en ont quatre). Il semblerait que ce soit une adaptation naturelle du corps pour pouvoir courir, bien que de manière surprenante, les autruches ne courent que sur un seul orteil et utilisent l’autre pour l’équilibre.

Les rayures des zèbres ressemblent aux empreintes digitales humaines – il n’y en a pas deux semblables. Les scientifiques pensent que les bandes servent de repères visuels et d’identification, les zèbres pouvant se reconnaître l’un l’autre grâce à leurs rayures. Les taches de chaque girafe sont également uniques.

 

LA NATURE EST BIEN FAITE !

Quand une girafe veut boire, elle doit baisser la tête bien en dessous de son cœur, ce qui peut être dangereux pour son cerveau. Pour protéger le cerveau de ces changements soudains de pression artérielle, les vaisseaux sanguins de son cou sont dotés de valves qui régulent le flux sanguin.

L’acide gastrique d’un vautour est suffisamment puissant pour combattre de nombreuses maladies dangereuses, comme l’anthrax et le choléra, qu’il peut ingérer lorsqu’il mange des animaux morts ou en décomposition.

Les chiens sauvages ont développé de grands estomacs qui leur permettent de transporter la nourriture dans leur tanière. Ils la régurgitent ensuite pour les chiots et les chiens restés sur place.

Les rhinocéros ont une vue extrêmement faible, mais une excellente audition et un sens aigu de l’odorat.

Les scarabées bousier passent leur vie à collecter les excréments d’autres animaux, et à les rouler en boules dix fois plus grosses qu’eux-mêmes. Le bousier est ainsi l’insecte le plus fort du monde dans sa catégorie ! Ils se servent de cette pelote fécale pour se nourrir, pour pondre et comme matériau de construction. Les bousiers roulent ces boules en ligne droite, en dépit des obstacles qui pourraient se trouver sur leur chemin.  Les scientifiques ont découvert que ces insectes s’orientent la nuit sans nuages avec la lune et la nuit avec la lune masquée par les nuages grâce aux étoiles de la voie lactée.

Quelques minutes après sa naissance, un gaou (bébé du gnou) peut déjà courir. Après quelques jours, il peut marcher assez vite pour suivre le troupeau.

Gnous_bébé-gnous_photo_de_VanGrotenhuis

 

SHHHHHH . . . VOUS ENTENDEZ QUELQUE CHOSE?

Le plus souvent, les sons utilisés pour communiquer sont inaudibles pour les humains car leur gamme de fréquences est trop basse pour être entendue.

La girafe siffle, beugle et renifle.

Les éléphants grognent et grondent.

 

NA NA NA… JE SUIS PLUS RAPIDE QUE VOUS !

Malgré leur taille (jusqu’à deux tonnes), les hippopotames courent très vite sur terre et peuvent attaquer lorsqu’ils se sentent provoquer. Ils peuvent atteindre des vitesses allant jusqu’à 32 km/h.

Les guépards sont les animaux terrestres les plus rapides, avec une vitesse maximale de 120 km/h. Cependant, ils se fatiguent rapidement et ne peuvent maintenir leur vitesse de pointe que pendant 30 secondes, nécessitant une demi-heure de récupération. Les guépards accélèrent à 110 km/h en moins de cinq secondes, et lors d’une poursuite, ils sont au-dessus du sol jusqu’à 50% du temps.

Guepard_photo_de_Paul_O_Shea

L’autruche est l’animal le plus rapide sur deux jambes. Elle peut courir jusqu’à 70 km/h, couvrant 5 mètres en une seule foulée.

Même l’humble phacochère peut courir jusqu’à 48 km/h !

À titre de comparaison, la vitesse maximale des humains (par exemple Usain Bolt) est de 45 km/h.

 

Maintenant, vous pouvez impressionner votre guide de safari avec ces nouvelles connaissances, et n’oubliez pas de demander des informations complémentaires à votre guide lors de votre safari en Tanzanie avec Summit Expeditions & Nomadic Experience !

 

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec